Contributions

  • « Commentaires à l’article de Louis Rousseau », Religiologiques, Montréal, Presses de l’Université du Québec, 1970, p. 157-159.
  • « L’enseignement de la philosophie au Collège de Montréal (1790-1876) », Culture, vol. XXXI, no 2, (juin 1970), p. 109-123; no 3, (septembre 1970), p. 213-224; no 4, (décembre 1970), p. 312-326.
  • « Philosophies et philosophes européens au Québec (XVIIe-XXe siècles) », Actes du XVe congrès de l’Association internationale des Sociétés de Philosophie de langue française, Montréal, Editions Montmorency, 1971, vol. I, p. 212-213.
  • « Bibliographie des bibliographies des historiens canadiens-français du Québec », Recherches Sociographiques, vol. XII, no 2, (1971), p. 237-248.
  • « Histoire, sciences humaines et culture au Québec (1955-1970) », Revue d’Histoire de l’Amérique française, vol. XXV, no 1 (juin 1971), p. 106-113.
  • « L’Institut Canadien du Village de Longueuil (1857-1860) », Bulletin de la Société d’Histoire de Longueuil, no 3, (décembre 1973), p. 3-9.
  • « Les membres de l’Institut Canadien de Longueuil », Bulletin de la Société d’Histoire de Longueuil, no 5, (décembre 1974), p. 9-13.
  • « Pour une tradition critique », Critère no 10, janvier 1974, p. 147-150.
  • « Un almanach idéologique des années 1900-1929 : l’œuvre de Mgr L.-A. Pâquet, théologien nationaliste », Les idéologies au Canada français (1900-1929), sous la direction de Fernand Dumont et autres, Québec, Presses de l’Université Laval, 1974, p. 251-266 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 219-233 et en ligne à : http://classiques.uqac.ca/contemporains/lamonde_yvan/almanach_ideologique/almanach_ideologique.html)
  • « Histoire et inventaire des archives de l’Institut Canadien de Montréal (1855-1900) », Revue d’Histoire de l’Amérique française, vol. XXVIII, no 1 (juin 1974), p. 77-93; reproduit dans François Beaudin, L’Archivistique québécoise, Presses de l’Université de Montréal, 1974.
  • « Indirectement le cinéma direct », Cinéma Québec, vol. IV, no 1, décembre 1974, p. 22-25.
  • « La recherche sur l’histoire de l’imprimé et du livre québécois », Revue d’Histoire de l’Amérique française, vol. XXVIII, no 3, décembre 1974, p. 405-414.
  • « Classes sociales, classes scolaires. Une polémique sur l’éducation en 1819 », Rapport de la Société canadienne d’Histoire de l’Église catholique, 1974-75, p. 43-59.
  • « Mass culture in Québec in the 19th and 20th centuries » (entrevue), McGill Research, vol. XXI, janvier-février 1975, p. 14-20.
  • « Le membership d’une association au XIXe siècle : le cas de l’Institut Canadien de Longueuil (1857-1860) », Recherches sociographiques, vol. XVI, no 2, mai-août 1975, p. 219-240.
  • « Inventaire des études et des sources pour l’étude des associations ‘littéraires’ québécoises francophones (1840-1900) », Recherches sociographiques, vol. XVI, no 2, mai-août 1975, 261-275.
  • « Liste alphabétique de noms de lieux où existèrent des associations ‘littéraires’ au Québec (1840-1900) », Recherches sociographiques, vol. XVI, no 2, mai-août 1975, p. 277-280.
  • « Les associations au Bas-Canada: de nouveaux marchés aux idées (1840-1867) », Histoire sociale / Social History, vol. VIII, no 16, novembre 1975, p. 361-369 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 105-116).
  • « Les débuts de la philosophie universitaire à Montréal. Les Mémoires du doyen Ceslas-Marie Forest, o.p. (1885-1970) », avec Benoît Lacroix, Philosophiques, vol. III, octobre 1976, 55-79.
  • « Commentaires », Matériaux pour l’histoire des institutions universitaires de philosophie au Québec, Québec, Institut Supérieur des Sciences Humaines (collection « ÉTUDES sur le Québec », no 4), 1976, t. II, p. 62-65.
  • « Agiter avant d’utiliser : analyse historique et paralittérature au Québec », Communications, conférence sur l’état des études para-littéraires au Canada, McGill University, 1977, 75-77.
  • « L’Histoire de la philosophie au Canada français (1920 à nos jours). Sources et thèmes de recherche », Philosophiques, vol. VI, no 2, octobre 1979, p. 327-339.
  • « Pour une histoire de la culture de masse et des médias », Cultures (UNESCO), vol. VIII, 1981, 9-17.
  • « A History of Mass Culture and the Media », Cultures, vol. VIII, no 1, 1981, p. 9-16.
  • « Para una historia de la cultura de masas y de sus medios de communicacion », Culturas, vol. VIII, no 1, 1981, p. 9-15.
  • « The Social Origins of the Public Library in Montréal (1659-1900) », Canadian Library Journal, vol. XXXVIII, no 6, décembre 1981, p. 363-370.
  • « La recherche récente en histoire de l’imprimé au Québec », dans Y. Lamonde (éd.), L’imprimé au Québec. Aspects historiques (XVIIIe-XXe siècles), Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1983, p. 9-24.
  • « Une problématique de culture urbaine : Montréal (1820-1920) », Questions de culture, no 5, 1983, p. 131-148. (Repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 49-70).
  • « La recherche sur l’histoire socio-culturelle du Québec depuis 1970 », Loisir et société / Society and Leisure, vol. 6, no 1, printemps 1983, p. 9-41. (Repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 25-47).
  • « American Cultural Influences in Quebec: a One Way Mirror », dans Alfred Hero Jr. et Marcel Daneau, (éd.), Problems and Opportunities in US-Quebec Relations, Boulder (Colorado), Westview Press, 1984, p.106-126 (repris en français dans Territoires de la culture québécoise, p. 235-258).
  • « Un voisin qui fait écran : le cinéma au Canada et au Québec et les États-Unis », Les grands voisins, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 1984, p. 227-249.
  • « Commentaires » à la communication de Line Ross et Roger de La Garde, Les relations entre le Québec et les États-Unis, sous la direction de Claude Savary, Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1984, p. 321-323.
  • « La modernité au Québec: pour une histoire des brèches (1895-1950) »,dans Yvan Lamonde et Esther Trépanier (dir.), L’avènement de la modernité culturelle au Québec, Québec, Institut québécois de recherche sur la culture, 1986, p. 299-311 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 259-274).
  • « Possibles et impossibles du nationalisme québécois », Possibles, vol. IX, no 3, printemps 1985,125-129.
  • « Le cheval de trois », Possibles, vol. IX, no 4, été 1985, p. 15-19.
  • « Le destin de Descartes au Québec (1665-1920) et la tradition philosophique occidentale », La Petite Revue de Philosophie, vol. VIII, no 2, printemps 1987, p. 151-158.
  • « La sociabilité et l’histoire socio-culturelle : le cas de Montréal (1760-1880) », Historical Papers / Communications historiques, 1987, p. 86-111 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 71-104).
  • « Psychanalyse et topique historique », Frayages (revue de psychanalyse), vol. 3, 1987, p. 15-22.
  • « La modernité au Québec : pour une histoire des brèches (II) », dans Madeleine Frédéric et Jacques Allard (dir.) Québec-Acadie, Modernité / Postmodernité du roman contemporain (colloque de Bruxelles), Montréal, Université du Québec à Montréal (« Cahiers du Département d’études littéraires », no 11), 1987, p. 185-189.
  • « L’autobiographie et l’autoportrait au Québec », Romantisme, no 56, 1987, p. 123-125.
  • « La bibliothèque de l’Institut Canadien de Montréal (1852-1876) : pour une analyse multidimensionnelle », Revue d’Histoire de l’Amérique française, vol. XLI, no 3, hiver 1988, p. 335-361 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 117-148).
  • « Institution et associations littéraires au Québec au 19e siècle : le cas de l’Institut Canadien de Montréal (1845-1876) », Littératures, no 1, 1988, p. 47-76.
  • « Thèses de doctorat et mémoires de maîtrise présentés au Département de langue et littérature françaises de l’Université McGill (1906-1987) », Littératures, no 1, 1988, p. 165-199 (avec Isabelle Daunais et Alain Roy).
  • « La librairie Hector Bossange de Montréal (1815-1819) et le commerce international du livre », dans Claude Galarneau et Maurice Lemire (dir.), Livre et lecture au Québec (1800-1850), Québec, Institut québécois de recherche sur la culture (colloque IQRC et École des hautes études en science sociales), 1988, p. 59-92 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 181-218).
  • « A Universal Classification for the Study of Nineteenth-Century Libraries and Booksellers », Libraries and Culture, vol. XXIV, no 2, printemps 1989, p. 158-197.
  •  « La trame des relations entre la Belgique et le Québec (1830-1940) : la primauté de la question sociale », dans Ginette Kurgan (dir.), La question sociale en Belgique et au Canada (19e– 20e siècles.), Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles 1988, p. 173-183.
  • « L’association culturelle au Québec au XIXe siècle : méthode d’enquête et premiers résultats »,  dans Territoires de la culture québécoise, p.149-180.
  • « Les revues dans la trajectoire intellectuelle du Québec », Écrits du Canada français, vol. LXVII, 1989, p. 25-38.
  • « Des documents cruciaux du débat libéral-ultramontain : les lettres (1862) de Mgr Bourget au journal Le Pays », Littératures, no 3, 1989, p. 115-204 (avec Pierre Nolin).
  •  « Une classification universelle pour l’étude des bibliothèques et de la librairie au XIXe siècle », Documentation et bibliothèques, vol. XXXV, no 2, avril-juin 1989, p. 53-58.
  • « Histoire d’une histoire », À rayons ouverts (BNQ), vol. VII, été 1989, p. 4-5.
  • « Une classification universelle pour l’étude des bibliothèques et de la librairie au XIXe siècle », Lectures (Liège), vol. LI, septembre-octobre 1989, p. 10-12.
  • « L’histoire culturelle et intellectuelle du Québec (1960-1990) : bibliographie des études », Littératures, no 4, 1989, p. 155-189.
  • « Le Père Georges-Henri Lévesque, un homme de la crise (1933-1950) », dans Canada ieri e oggi 2, Milano, Schena Editore (Biblioteca della ricerca, Cultura straniera, 30), 1990, vol. II (Sezione storica e geografica), p. 18-38 (repris dans Territoires de la culture québécoise, p. 275-292).
  • « La genèse de l’édition à Montréal (1776-1920) », À rayons ouverts, vol. 4, no 13, janvier-mars 1991, p. 7.
  • « Le discours révolutionnaire et le libéralisme au Canada français. Commentaires », dans Sylvain Simard (éd.), La Révolution française au Canada français, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, 1991, p. 177-180.
  • « L’institution littéraire au Québec: bibliographie des études », Littératures, vol. VIII, 1991, 147-189.
  • « Ernest Cormier et la modernité en architecture », Annales d’histoire de l’art canadien / Journal of Canadian Art History, vol. XIII, no 2 et vol. XIV, no 1, 1990-1991, p. 175-179.
  • « La trame démocratique au Québec du XVIIIe siècle à nos jours », Forces, vol. XCVI, hiver 1991-1992, p. 27-29.
  • « The Democratic Thread in Québec, from the 18th Century to the Present », Forces, vol. XCVI, hiver 1991-1992, p. 27-29.
  • « Histoire et métropole culturelle : le cas de Montréal », dans Yannick Gasquy-Resch (dir.), Marseille-Montréal. Centres culturels cosmopolites, Paris, L’Harmattan, 1991, p. 41-44.
  • « Les conditions d’émergence de l’auteur et de ses droits : le cas du Québec », dans André Nayer (dir.), Le Statut de l’artiste, Bruxelles, Université libre de Bruxelles, Centre d’études canadiennes, 1993, p. 7-17.
  • « Mémoires de maîtrise et thèses de doctorat présentés au Département de langue et littérature françaises de McGill (1987-1994) », Littératures, 1993, p. 109-122 (avec Jane Everett).
  • « Les ‘intellectuels’ francophones au Québec au XIXe siècle : questions préalables », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. XLVIII, no 2, automne 1994, p. 153-185.
  • « L’historien des idées et la littérature personnelle », Tangence, vol. XLV, octobre 1994, 10-15.
  • « Le spécificité des intellectuels des années cinquante au Québec », Bulletin d’histoire politique, vol. 3, no 1, automne 1994, p. 19-24.
  • « Les axes d’une recherche sur l’américanité », dans Marie Couillard et Patrick Imbert (dir.) La  Vision du Nouveau Monde au XIXe siècle au Canada français et en Amérique latine, Ottawa, Legas, 1994, p. 279-281.
  • « Le regard sur les Etats-Unis : le révélateur d’un clivage social dans la culture nationale québécoise », Journal of Canadian Studies/Revue d’études canadiennes, 30, 1,
  • printemps 1995, p. 69-74.
  • « L’histoire des idées au Québec (1760-1993). Premier supplément bibliographique et tendances de la recherche (1ère partie) », Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, vol. III, hiver 1995, p. 163-176.
  • « L’ambivalence historique du Québec à l’égard de sa continentalité : raisons, circonstances,signification », dans Gérard Bouchard et Yvan Lamonde (dir.), Québécois et américains.  La culture québécoise au XIXe et XXe siècles, Montréal, Fides, 1995, p. 61-84.
  • « Bibliographie. Les appropriations culturelles du nouveau continent au Québec (1800-1960) »,
  • dans Gérard Bouchard et Yvan Lamonde (dir.), Québécois et américains.  La culture québécoise au XIXe et XXe siècles, Montréal, Fides, 1995, p. 395-418
  • « Pour comprendre la modernité et ses multiples aspects », dans Marie-Charlotte de Koninck (dir.), Jamais plus comme avant!  Le Québec de 1945-1960, Québec / Montréal, Musée de la Civilisation / Fides, 1995, p. 17-40 et 171-175.
  • « Le projet d’une histoire sociale des idées au Québec de 1760 à 1960 », dans Simon Langlois et Yves Martin (dir.), L’horizon de la culture. Hommage à Fernand Dumont, Québec, PUL- IQRC, 1995, p. 271-279. http://classiques.uqac.ca/contemporains/lamonde_yvan/projet_histoire_sociale/projet_histoire_sociale.html
  • « L’histoire des idées au Québec (1760-1993). Premier supplément bibliographique et tendances de la recherche (2e partie) », Cahiers d’histoire du Québec au XXe siècle, vol. IV, été 1995, 152-167.
  • « La France, puis l’Angleterre, les États-Unis et le Vatican devant l’opinion québécoise », dans Lamonde et G. Gallichan (dir.), L’histoire de la culture et de l’imprimé. Hommages à          Claude Galarneau, Sainte-Foy, PUL, 1996, p. 45-59.
  • « Des intellectuels francophones en Amérique », dans Marie-Christine Granjon, Nicole Racine et Michel Trebitsch (dir.), Histoire comparée des intellectuels, Paris, CNRS-Institut d’histoire   du temps présent, 1997, p. 179-183.
  • « Les richesses de la collection de l’ICMH  pour l’histoire intellectuelle du Québec » et « Resources of the CIHM Collection for the Intellectual History of Quebec », Fac-Similé, 16 novembre 1996, p. 2-4.
  • « Autopsie d’une tradition » [sur les colloques], University Affairs / Affaires universitaires, vol. XXXVIII, no 7, août-septembre 1997, p. 25.
  • « Pour la suite des travaux de l’ICMH », Fac-Similé, no spécial, septembre 1997, p. 14-15.
  • « Conscience coloniale et conscience internationale dans les écrits publics de Louis-Joseph Papineau (1815-1839) », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. LI, no 1, été 1997, p 3-37.
  • « Le lion, le coq et la fleur de lys : l’Angleterre et la France dans la culture politique du Québec (1760-1920) », dans Y. Lamonde et Gérard Bouchard (dir.), La nation dans tous ses États. Le Québec en comparaison, Montréal-Paris, L’Harmattan, 1997, p. 161-182.
  • « Pour une étude comparée de la littérature québécoise et des littératures coloniales américaines », Journal of Canadian Studies / Revue d’études canadiennes, vol. XXXII, no 2, été 1997, p. 72-78.
  • « L’histoire culturelle comme domaine historiographique au Québec », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. LI, no 2, automne 1997, p. 285-299.
  • « L’Affaire Dreyfus et les conditions d’émergence de l’intellectuel vues des Amériques », dans Marie-Christine Granjon et Michel Trebitsch (dir.), Pour une histoire comparée des intellectuels, Paris, Éditions Complexe, 1998, p. 111-123.
  • « Pour une réinterprétation des relations culturelles France-Québec », dans Des modèles en question. Villes, culture, citoyenneté en Amérique du Nord, Lille, Presses de l’Université Charles de Gaulle de Lille, 1998, p. 249-257.
  • « Papineau, Parent, Garneau et l’émancipation nationalitaire (1815-1852) », Bulletin d’histoire  politique, vol. VII, no 1, automne 1998, p. 41-49.
  • « « L’ombre du passé ». François-Xavier Garneau et l’éveil des nationalités » et « Postface », dans Gilles Gallichan, Kenneth Landry et Yves Saint-Jacques (dir.), François-Xavier Garneau figure nationale, Québec, Nota Bene, 1998, p. 51-83 et 391-395.
  • « Une contribution à l’histoire de la bibliothèque publique au XIXe siècle », dans Gilles Gallichan (dir.), Les bibliothèques québécoises d’hier à aujourd’hui, Montréal, Les Éditions ASTED, 1998, p. 21-27.
  • « La fiche et le divan. Sur le faire de l’historien », Trans (revue de psychanalyse), vol. X, 1999, 171-180 ; repris dans Historien et citoyen. Navigations au long cours, avec la  collaboration de Claude Corbo, Montréal, Fides, 2008, p. 151-163.
  • « Pourquoi penser l’américanité du Québec », Politique et sociétés, vol. XVIII, no 1, 1999, p. 93-98.
  • « La France et nous : perceptions réciproques du Québec et de la France (1760-2000) », dans Jean-Pierre Bardet et René Durocher (dir.), Français et Québécois : le regard de l`autre, Paris, Centre interuniversitaire de coopération franco-québécoise, 1999, p. 449-458.
  • « Les francs-tireurs. Les intellectuels au Québec (1900-1930) », dans Manon Brunet et Pierre Lanthier (dir.), L’inscription sociale de l’intellectuel, Sainte-Foy, PUL, 2000, p. 188-203.
  • « De l’ambivalence et de la ‘fatigue culturelle’ », dans Yvan G. Lepage et Robert Major (dir.),
  • Croire à l’écriture. Études de littérature québécoise en hommage à Jean-Louis Major, Orléans, Éditions David, 2000, p. 195-203.
  • « Introduction » à Louis-Joseph Papineau, Lettres à Julie, texte établi et annoté par Georges Aubin et Renée Blanchet, Sillery, Septentrion, 2000, p. 9-20.
  • « Problèmes et plaisirs de la biographie », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. LIV, no 2, été 2000, p. 89-94.
  • « La vie culturelle et intellectuelle dans le Québec des XVIIIe et XIXe siècles : quelques pistes de recherche », Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. LIV, no 2, hiver 2000, p. 269-279.
  • « L’histoire sociale des idées comme histoire intellectuelle », Mens. Revue d’histoire intellectuelle de l’Amérique française, vol. I, no 2, printemps 2001, p. 87-96.
  • « Quelle histoire nous racontons-nous? Fiction littéraire et histoire », Cahiers des Dix, vol. LV, 2001, p. 103-115.
  • « L’histoire des idées et de la culture au Québec (1760-1997) : deuxième supplément (1993-1997) et tendances de la recherche », Bulletin d’histoire politique, vol. IX, no 3, été 2001, p. 159-161 ; http://www.bulletinhistoirepolitique.org/le-bulletin/bibliographie/
  • « Rome et le Vatican : la vocation catholique de l’Amérique française ou de l’Amérique anglaise? », dans Jean-Pierre Wallot en collaboration avec Pierre Lanthier et Hubert Watelet (dir.), Constructions identitaires et pratiques sociales, actes du colloque en hommage à Pierre Savard, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa / University of Ottawa Press, 2002, p. 342-343.
  •  « L’Alpe et la vallée laurentienne : les intellectuels et le nationalisme en Suisse romande et au Québec au tournant du XXe siècle », dans Claude Hauser et Y. Lamonde (dir.), Regards croisés entre le Jura, la Suisse romande et le Québec, Sainte-Foy / Porrentruy, PUL / Office du patrimoine et de la culture de la République et Canton du Jura, 2002, p. 317-333.
  • « La représentation de l’imprimé dans la peinture et la gravure québécoises (1760-1960) » et « Catalogue », dans Bernard Andrès et Marc André Bernier (dir.), Portrait des arts, des lettres et de l’éloquence au Québec (1760-1840), Québec / Paris, PUL / L’Harmattan (« République des Lettres »), 2002, p. 73-98.
  • « Le Bas-Canada et le Courrier des États-Unis de New York (1828-1840) », Cahiers des Dix, vol. LVI, 2002, p. 217-233.
  • « Note de lecture : Joseph-Yvon Thériault, Critique de l’américanité », Bulletin d’histoire  politique, vol. XI, no 2, 2003, p. 177-183.
  • « Un aspect inconnu du débat autour de la bibliothèque publique à Montréal : la Montreal Free Library », Cahiers des Dix, vol. LVII, 2003, p. 263-271.
  • « Pour une histoire des pratiques de lecture : éléments de méthode et pacte fondateur », dans Lire au Québec au XIXe siècle, Montréal, Fides, 2004, p. 7-16 (avec Sophie Montreuil).
  • « Lectures domestiques, d’exil et de retraite de Louis-Joseph Papineau (1823-1871) », dans Lire au Québec au XIXe siècle, Montréal, Fides, 2004, p. 19-67 (avec Frédéric Hardel).
  • « La lecture et ‘le livre de l’histoire’ chez Amédée Papineau (1835-1845) », dans Lire au Québec au XIXe siècle, Montréal, Fides, 2004, p. 69-93.
  • « Canadian Print and the Emergence of a Public Culture in Eighteenth and Nineteeth Centuries », dans Damien-Claude Bélanger, Sophie Coupal et Michel Ducharme (dir.), Les idées en          mouvement: perspectives en histoire intellectuelle et culturelle du Canada, Sainte-Foy, PUL  (« Cultures québécoises »), 2004, p. 175-190.
  • « Introduction », Louis-Joseph Papineau, Lettres à ses enfants (1825-1871), texte établi et annoté par Georges Aubin et Renée Blanchet, Montréal, Les Éditions Varia, 2004, 2 volumes, p. 9-27.
  • « La culture urbaine au Canada et les formes de la culture de l’imprimé  aux XVIIIe et XIXe siècles », Urban History Review / Revue d’histoire urbaine, vol. XXXIII, no 1, automne 2004, p. 46-50.
  • « ‘Être de son temps’ : pourquoi, comment », dans Ginette Michaud et Élizabeth Nardout-Lafarge (dir.), Constructions de la modernité au Québec, Montréal, Lanctôt éditeur, 2004, p. 23-36.
  • « Cultural Crossroads: Print and Reading in Eighteenth-and Nineteenth-Century Montreal », Proceedings of the American Antiquarian Society, vol. CXII, no 2, 2002, p. 231-267 (avec Patricia Lockhart Fleming).
  • « Les commerces du livre et la librairie », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume I (Des débuts à 1840), Montréal, PUM, 2004, p. 132-145 (avec Andrea Rotundo).
  • « The Book Trade and Bookstores », History of the Book in Canada, volume I (Beginnings to 1840), Toronto, UTP, 2004, p. 124-137 (avec Andrea Rotundo).
  • « La confiance en soi du pauvre : pour une histoire du sujet québécois », Cahiers des Dix, vol. LVIII, 2004, p. 21-36 ; repris dans Historien et citoyen. Navigations au long cours, avec la collaboration de Claude Corbo, Montréal, Fides, 2008, p. 129-149.
  • « Trames et caractères de la culture de l’imprimé au Québec et au Canada aux XVIIIe et XIXe siècles », dans Benoît Melançon (dir.), Le savoir des livres, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2005, p. 95-118.
  • « Lecture publique et société au Québec », ‘Tous ces livres sont à toi’. De l’œuvre des bons livres à la Grande Bibliothèque (1844-2005), Catalogue de l’exposition inaugurale de la Grande Bibliothèque de la Bibliothèque nationale du Québec, Montréal-Sainte-Foy, BNQ-PUL, 2005, p. 71-93 (avec Gilles Gallichan).
  • « Américanité et américanisation. Essai de mise au point », Globe. Revue international d’études québécoises, vol. VII, no 2, 2004, p. 21-29.
  • « Tante berceuse : la campagne pour le droit d’auteur au Québec (1903-1906) », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 166-167.
  • « Les auteurs en humanités et en sciences sociales », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 168-175 (avec Elizabeth Hulse et Daniel O’Leary).
  • « La représentation iconographique de la lecture », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 490-498.
  • « Les pratiques de lecture au Québec », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 483-486 (avec Sophie Montreuil).
  • « Les stratégies de mise en marché des libraires et éditeurs », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 240-245 (avec Andrea Rotundo).
  • « Entrer dans les bibliothèques personnelles », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 255-258 (avec Andrea Rotundo).
  • « La police montée sur papier », Histoire du livre et de l’imprimé au Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 452-456.
  • « Les bibliothèques et l’émergence d’une culture publique au Canada », Histoire  du livre  et de l’imprimé   au  Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 262-286 (avec Peter McNally et Andrea Rotundo).
  • « L’alphabétisation et la culture de l’imprimé », Histoire  du livre  et de l’imprimé   au  Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 475-483.
  • « Aperçus quantitatifs rétrospectifs de l’imprimé au Québec », Histoire  du livre  et de l’imprimé   au  Canada, volume II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Fleming et Fiona A. Black (dir.), Montréal, PUM, 2005, p. 519-522 (avec Sophie Montreuil).
  • « Case Study: Tante berceuse : Copyright in Quebec (1903-6) », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 159-160.
  • « Writing in the Humanities and Social Sciences », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 161-171 (avec Elizabeth Hulse et Daniel O’Leary).
  • « Marketing Strategies of Booksellers and Publishers », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 230-235 (avec Andrea Rotundo).
  • « Entering Personal Libraries », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 243-246 (avec Andrea Rotundo).
  • « Public Libraries and the Emergence of a Public Culture », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 250-271 (avec Peter F. McNally et Andrea Rotundo).
  • « The Mounted Police in Print », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 428-432.
  • « Literacy and Print Culture », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 451-458 (avec Michel Verrette).
  • « Reading Practices in Quebec », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 458-461 (avec Sophie Montreuil).
  • « The Representation of Reading », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 465-472.
  • « A Quantitative Analysis of Print Materials in Quebec », History of the Book in Canada, vol. II (1840-1918), Yvan Lamonde, Patricia Lockhart Fleming et Fiona A. Black (éd.), Toronto, UTP, 2005, p. 493-496 (avec Sophie Montreuil).
  • « L’école littéraire de Montréal : fin  ou commencement de quelque chose? », dans Micheline Cambron (dir.), La vie culturelle à Montréal vers 1900, Montréal, Fides, 2005, p. 307-315.
  • « L’histoire des idées et de la culture au Québec (1760-2003) : troisième supplément bibliographique (1998-2003) », Mens. Supplément bibliographique, vol. VI, 2005-2006, 96 p. ; voir Mens, vol. VI, no 1, automne 2005, p. 159-160 (avec Éric Leroux) ; www.hst.ulaval.ca/revuemens/BibliographieYL3.pdf
  • « L’essai littéraire au Québec au XIXe siècle : le problème de sa définition et du statut de la prose d’idées », Cahiers des Dix, vol. LIX, 2005, p. 21-54.
  • « À propos d’une approche discursive du courant républicain états-unien au Bas-Canada » (Le printemps de l’Amérique française de Louis-Georges Harvey), Argument, vol. VIII, no 2, 2006, p. 122-126.
  • « Introduction », Louis-Joseph Papineau, Lettres à divers correspondants, édition établie et annotée par Georges Aubin et Renée Blanchet avec la collaboration de Marla Arbach, Montréal, Édition Varia, 2006, tome I : 1810-1845 ; tome II : 1845-1871, p. 13-36.
  • « Annuaire de l’Institut-Canadien pour 1868 », « Annuaire de l’Institut-Canadien pour 1869 », « La Grande guerre ecclésiastique », « Institut canadien de Montréal », dans Pierre Hébert,      Yves Lever et Kenneth Landry (dir.), Dictionnaire de la censure au Québec. Littérature et cinéma, Montréal, Fides, 2006, p. 36-38, 38-40, 291-292 et 357-363.
  • Carole Gerson et Yvan Lamonde, « Books and Reading in Canadian Art »,  dans History of the Book in Canada, volume III (1918-1980), directeur général Patricia Fleming et Y.    Lamonde, sous la direction de Carole Gerson et Jacques Michon, Toronto, UTP, 2007, p. 75-80.
  • « L’exil dans l’exil : le séjour de Louis-Joseph Papineau  à Paris (1839-1845) », dans Lamonde et Didier Poton (dir.), « La Capricieuse » (1855) : poupe et proue. Les relations France- Québec ( 1760-1914), Québec, PUL, 2006, p. 133-176.
  • « Est-on quitte envers le passé? Borduas, Vadeboncoeur et le dénouement de ‘Notre maître, le passé’ », Cahiers des Dix, vol. LX, 2006, p. 209-231.
  • « Un arc en ciel », note critique sur l’ouvrage de Michael Gauvreau, The Catholic Origins of Quebec Quiet Revolution, Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. LX, no 3, hiver 2007, p. 377-381.
  • « Foreword », Dr Frank Myron Gutman, The Devil of Saint-Hyacinthe. Senator Télesphore-Damien Bouchard. A Tragic Hero, Lincoln (NE), Universe Inc, 2007, p. xi-xii.
  • « L’imaginaire américain et latino-américain du Québec », dans René Derouin et Gilles Lapointe (dir.), Les jardins du précambrien, Montréal, L’Hexagone, 2007, p. 65-69.
  • « Est-on quitte envers le passé? Borduas, Vadeboncoeur et le dénouement de ‘Notre maître, le passé’ », introduction à Pierre Vadeboncoeur, Une tradition d’emportement. Écrits (1945-1965), choix de textes et présentation par Y. Lamonde et Jonathan Livernois, Sainte-Foy, PUL (« Cultures québécoises »), 2007, p. 1-28.
  • « Écrire une histoire intellectuelle du Québec » (discours de réception à l’Académie des lettres du Québec le 2 mai 2007 », les écrits, 121 (décembre 2007) : 51-56 ; repris dans Historien et citoyen. Navigations au long cours, avec la collaboration de Claude Corbo, Montréal, Fides, 2008, p. 5-9.
  • « André Laurendeau en Europe (1935-1937) : la recherche d’un nouvel ordre », Cahiers  des Dix, vol. 61 , 2007, p. 215-251.
  • « Qual historia nos contamos ? Fiççao literaria e historia », traduction en portugais par Nubia Hanciau et Leticia Gasque, Cadernos do Programa de Pos-Graduacao en Letras, Fundaçao universidade federal do Rio Grande (Brésil), série traduçoes, no. I, 2007, 15 p.
  • « Jacques et Raïssa Maritain au Québec et au Canada français : une bibliographie », Mens, revue d’histoire intellectuelle de l’Amérique française, VIII, 1 (automne 2007) : 157-274 (avec Cécile Facal).
  • « Une tradition de tolérance et de résistance », dans Stéphan Gervais, Dimitrios Karmis et Diane Lamoureux (dir.), De tricoté serré à métissé serré ? La culture publique commune au Québec en débats, Sainte-Foy, Les Presses de l’Université Laval, 2008, p. 45-60.
  •  “Anti-américanisme européen et anti-américanisme vus du Québec”, dans Olivier Dard et Hans-Jurgen Lusebrink (dir.), Américanisations et anti-américanismes comparés, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2008, p. 79-85.
  • « L’histoire du livre et de l’imprimé au Canada et les percées en histoire culturelle et intellectuelle », Cahiers de la Société bibliographique du Canada / Papers of the  Bibliographical Society of Canada, 46/1 (printemps 2008) : 43-54.
  • « Une  culture à la jonction de trois héritages : français, britannique, étatsunien », dans Robert Laliberté (dir.), À la rencontre d’un Québec qui bouge. Introduction générale au Québec, Paris, Les Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques (Cths), 2009, 35- 44.
  • « La constellation nationaliste de 1930 à 1939 : côté lumière, côté ombre », dans Y. Lamonde et Denis Saint-Jacques (dir.), 1937 : un tournant culturel, Sainte-Foy, PUL (« Cultures québécoises »), 2009, p. 3-13.
  • « Conclusion », dans Y. Lamonde et Denis Saint-Jacques (dir.), 1937 : un tournant culturel, Sainte-Foy, PUL (« Cultures québécoises »), 2009, p. 355-360.
  • « La Relève (1934-1939), Maritain et la crise spirituelle des années 1930 », Cahiers des Dix, 62 (2008) : 153-194.
  • « Les médiations de la culture comme passage du nationalisme à l’universel », dans Serge Cantin et Marjolaine Deschênes (dir.), Nos vérités sont-elles pertinentes ? L’œuvre de Fernand Dumont en perspective, Sainte-Foy, PUL, 2009,  p. 279-283.
  • « Les Jeunesses Patriotes (novembre 1935-1939) et la position non-séparatiste de l’abbé Groulx », Bulletin d’histoire politique, 17, 2 (hiver 2009) : 179-190.
  • « [Mémoires partiels de Louis-Joseph Papineau] », dans Marc André Bernier et Claude La Charité (dir.), Philippe Aubert de Gaspé mémorialiste, Sainte-Foy, PUL (« Cultures québécoises »), 2009, p. 153-162.
  • « L’effervescence intellectuelle à Québec durant la Crise : Vivre  (1935) et La Nation (1936-1935) », dans Anna Paola Mossetto et Jean-François Plamondon (dir.), Lectures de Québec, colloque de Torino, février 2008, Bologna, Centro interuniversitario di studi quebecchesi et Pendragon, 2009, p. 61-66.
  • « La rage de Vivre et les « Cahiers noirs » (1934-1935), Mens. Revue d’histoire intellectuelle de l’Amérique française, IX, 2 (printemps 2009) : 187-206.
  • « Les Jeune-Canada ou les « Jeune-Laurentie » ?  La recherche d’un nationalisme (1932-1938) », Cahiers des Dix, 63 (2009) : 175-215.
  • « La recherche d’universel et de médiations dans la pensée québécoise (1930-1960) », dans Y. Lamonde et Jonathan Livernois (dir.), Culture québécoise et valeurs universelles, Québec, Les Presses de l’Université Laval (« Cultures québécoises »), 2010, p. 149-170.
  • « Un emportement pour la liberté nourri de conscience historique » [sur Pierre Vadeboncoeur], L’Action nationale, C, 5-6 (mai-juin 2010) : 141-145.
  • « Quebec’s Americanicity», dans Stéphan Gervais, Jarrett Rudy, Christopher Kirkey (editors), Quebec Questions : Quebec Studies for the Twenty-First  Century , Toronto, Oxford University Press, 2010, p. 80-91.
  • « Dostaler O’Leary, Séparatisme. Doctrine constructive », dans Robert Comeau, Charles-Philippe Courtois et Denis Monière (dir.), Histoire intellectuelle de l’indépendantisme québécois, tome I (1834-1968), Montréal, vlb éditeur, 2010, p. 123-131.
  • « Rapailler l’homme québécois : Miron et la catharsis du temps (1945-1970) », Cahiers des Dix, 64 (2010) : 20-57.
  • « La mémoire cicatrise-t-elle ? », dans Jacques Beauchemin (dir.), Mémoire et démocratie en Occident. Concurrence des mémoires ou concurrence victimaire, Berlin, Peter Land, 2011, p. 35-43.
  • « Un nationalisme culturel faute de nationalisme politique », dans Guy Lachapelle (dir.), Le destin américain du Québec : américanité, américanisation et antiaméricanisme, Québec, Les Presses de l’Université Laval (« Prisme »), 2011, p. 57-68.
  • « Introduction », Louis-Joseph Papineau, Lettres à sa famille, 1803-1871, édition établie et annotée par Georges Aubin et Renée Blanchet, Sillery, Septentrion, 2011, p. 7-11.
  • « Un parcours intellectuel et politique fait de ‘combinaisons’ et de repositionnements », Ivan Carel et Samy Mesli (dir.), Hector Fabre, Montréal, vlb éditeur, 2011, p. 59-90.
  • « Malaise dans la culture québécoise : les méprises à propos de la ‘Révolution tranquille’ », dans Guy Berthiaume et Claude Corbo (dir.), La Révolution tranquille en héritage, Montréal, Boréal, 2011, p. 11-26.
  • « L’émotion comme information : la subjectivité de l’historien devant le document émouvant », Archives, 42, 2 (2010-2011) : 11-15.
  • « Un visa chrétien pour l’art abstrait et pour un affranchissement : Marie-Alain Couturier, o.p. au Québec (1940-1945) », Voix et images XXXVII, 2 (110) (hiver 2012) : 35-52.
  • « Bivouaquer avec Buies en Sicile : la formation affective et intellectuelle d’un « Rouge »(1840-1862) », Cahiers des Dix, 65 (2012) : 141-157.
  • « Fides et l’histoire des idées au Québec », Marie-Andrée Lamontagne (dir.), Hommage à l’occasion des 75 ans de Fides, Montréal, Groupe Fides, édition hors commerce, 2012, p. 59-61.
  • « Préface », André Lussier, Un psychanalyste dans son siècle, Montréal, Del Busso, 2012, 7-11.
  • « Présentation de la lauréate et de la conférencière », Les conférences Gérard-Parizeau, 11e conférence, Lucia Ferretti, Du ‘devoir de charité’ au ‘droit à l’aide publique’ : naissance de l’État-Providence au Québec, le 5 octobre 2011, Montréal, Université de Montréal, p. 8-14.
  • « Le médium est le message : un message impératif pour l’historien ? », dans Robert Dion, Ute Fendler, Albert Gouaffo und Christoph Vatter (hrsg.), Interkulturelle Kommunikation in der Frankophonen Welt. Literatur, Medien, Kultutransfert. Fetschriftt zum 60. Geburstag von Hans-Jürgen Lüsebrink, St. Ingbert, Röhrig Universitätsverlag, 2012, p. 349-360.
  • « La constellation de la défaite. Histoire d’un objet non identifié », @analyses, 7, 3 (2012) : https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/
  • « La sociabilité montréalaise au XIXe siècle : la présence des cultures francophone et anglophone », dans Dany Fougères (dir.), Histoire de Montréal et de sa région, Québec, INRS/PUL, 2012,  tome I, p. 747-774.
  • « Naissance et affirmation de la culture commercialisée (1840-1896) », dans Dany Fougères (dir.), Histoire de Montréal et de sa région, Québec, INRS/PUL, 2012, tome I, p. 777-799.
  • « Les ‘droits de la laïcité dans la culture’ et la création d’un ministère de la Culture », Bulletin d’histoire politique, 21, 2 (2013) : 107-113.
  • « Britannisme et américanité de Louis-Joseph Papineau à l’époque du deuxième projet d’Union (1822-1823) », Les Cahiers des Dix, 66, 2012: 55-94; repris dans Trajectoires intellectuelles et politiques des XIXe et Xxe siècles québécois, Montréal, Del Busso, 2013, p. 21-65.
  • « Temps et espace : Paul Ricoeur à Montréal », en ligne à http://www.fabula.org/colloques/document1914.php
  • « Louvain, modèle et inspiration pour l’université catholique québécoise aux 19e et 20e siècles », dans Françoise Hiraux et Françoise Mirguet (dir.), Finances, mobilités et projets d’éducation universitaire. Le regard des historiens, Louvain-la-Neuve, Academia et L’Harmattan (« Publications des Archives de l’Université catholique de Louvain »), 2012, p. 145-158.
  • « Les caractéristiques de la modernité au Québec », Idées et défis, Québec, Les Musées de la Civilisation, 2013, p. 72-80
  • « Plaidoyer historique en faveur d’une pédagogie de la laïcité au Québec », The Tocqueville Review/La Revue Tocqueville, XXXIV, 1 (2013) : 121- 136.
  • « L’écrivant polygraphe : terra incognita de la littérature québécoise du 19e siècle », dans Julien Goyette et Claude La Charité (dir.) avec la collaboration de Catherine Broué, Joseph-Charles Taché polygraphe, Québec, PUL, « Cultures québécoises », 2013, p. 19-37.
  • « Les mots et le récit à obstacles du conteur d’histoire », dans Jonathan Livernois (dir.), Les affluents partagés. À propos de l’œuvre d’Yvan Lamonde, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 2013, p. 181-190.
  • « Louis XV, George III ou George Washington ? La question des allégeances après 1763 débattue par Louis-Joseph Papineau » dans Bernard Fonck et Laurent Veyssière (dir.), La Nouvelle-France en héritage, Paris, Armand Colin / Ministère de la Défense, 2013, p. 213-226.
  • « Être en même temps le passant dans la rue et le spectateur à la fenêtre ? », Canadian Historical Review, 94, 4 (décembre 2013) : 570-592.
  • « Chronique d’une intrigue », Éthique publique. Revue internationale d’éthique sociétale et environnementale, 15, 2 (2013) : 193-198. (http://ethiquepublique.revues.org/1287 )
  • « Origines et formes diverses du « destin manifeste » dans les Amériques : les Papineau et la United States Democratic Review de Washington et New York », Les Cahiers des Dix, 67 (2013) : 25-73 (avec Louis-Georges Harvey)
  • « Avant-propos », Sociétés de migration en débat. Québec-Canada-Suisse : approches comparées, sous la direction de Claude Hauser, Pauline Milani, Martin Pâquet, Damir
  • Skenderovic, Québec-Porrentruy, Presses de l’Université Laval-Société jurassienne d’émulation, 2013, p. XIII-XIV.
  • « De quoi la politique est-elle capable ? », dans Jonathan Livernois et Yvon Rivard (dir.), L’urgence de penser. 27 questions à la Charte, Montréal, Leméac, 2014, p. 69-72.
  • « Avant-propos », dans Guy Berthiaume, Claude Corbo et Sophie Montreuil (dir), Histoire d’immigrations au Québec, Québec-Montréal, PUQ-BAnQ, 2014, p. XI-XII
  • « Un débat crucial autour de modernisation et modernité : les positions de Pierre Elliott Trudeau dans La grève de l’amiante (1956) et leur réception », Les Cahiers des Dix, 68, 2014 : 50-63
  • « Le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec : plus axé sur l’histoire culturelle que sur l’histoire intellectuelle ? », dans Chantal Savoie (dir.) avec la collaboration de Mylène Bédard, Le Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec. Témoin et acteur de l’essor des études littéraires québécoises, Montréal, Nota bene, 2015, p. 111-128.
  • « Gaston Miron : une poétique de la décolonisation », Europe, 93e année, no 1031 (mars 2015) : 170-175.
  • « La constellation de la mémoire et du patrimoine : un regard critique », dans Louise Gagnon-Arguin et Marcel Lajeunesse (dir.), Panorama de l’archivistique contemporaine. Évolution de la discipline et de la profession. Mélanges offerts à Carol Couture, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2015, p. 43-57.
  • « Table ronde », Quand la caricature sort du journal. Baptiste Ladébauche, 1878-1957, sous la direction de Micheline Cambron et Dominic Hardy avec la collaboration de Nancy Perron, Montréal, Fides, 2015, 271-291.
  • « Papineau et le refus des arrangements (1854-1867) », dans  Eugénie Brouillet, Alain-G. Gagnon et Guy Laforest (dir.), La conférence de Québec de 1864. 150 ans plus tard. Comprendre l’émergence de la fédération canadienne, Québec, Presses de l’Université Laval, « Prisme », 2016, 262-272.
  • « Parti pris et Cité libre : le départage des voies » dans Gilles Dupuis, Karim Larose, Frédéric Rondeau et Robert Schwartzwald (dir.), Avec ou sans Parti pris. Le legs d’une revue, Montréal, Éditions Nota bene, 2017, 127-148.
  • Dictionnaire biographique du Canada, Toronto, Québec, UTP-PUL : G.B. Faribault, vol. IX, 1977, p. 274-276; Lesieur-Désaulniers, vol. IX, 1977, p. 512-518; Bibaud, vol. XI, 1981, p. 77-79 (avec André Morel); J.-S. Raymond, vol. XI, 1981, p. 803-805; T.-A. Chandonnet, vol. XI, 1981, p. 192; Odelin, vol. VII, 1988, p. 710-712 (avec Louise Marcil-Lacoste); L.-A. Dessaulles, vol. XII, 1990, p. 272-279 (avec J.-P. Bernard).
  • Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec, Montréal, Fides, 1980, tome II (1900-1939), 102-103 et 369-599.
  • « Demers, Jérôme », Oxford Companion to Canadian Literature, William Toye (éd.), Toronto, Oxford University Press, 1983, p. 183.
  • New Canadian Encyclopedia, Edmonton, Alberta « La philosophie au Canada français, 1665-1950 », p. 1398-1399; « L’histoire intellectuelle du Québec », p. 887-888; en français dans l’Encyclopédie du Canada, Montréal, Stanké, 1987, tome II, p. 993-994 et tome III, p. 1490-1491.
  • « Dessaulles, Louis-Antoine », Encyclopedia of Literature in Canada, William H. New (éd.), Toronto, UTP, 2002, p. 292-293.